• Oulad Mkoudou

    E – COMMUNE OULAD MKOUDOU


    La C.R.OULAD MKOUDOU a eté nommée sous ce nom d'après le douar oulad mkoudou, l’un de ses douars, qui est loin du centre de 2 km environ. On raconte que ce douar a pris ce nom d’après deux frères qui sont arrivés du douar BNI MKOUD, tribu BENI 3LAHEM ( commune Ighzrane ) et qui ont pris des terres comme siège, quiavec le temps est devenu un douar.

    L’innovation de la commune a eu en 1959 selon Dahir charif N°- 1-59-351 du 1er Joumada 2 1379de l’hejir /2 décembre 1959,concernant le découpage administratif du royaume .

    Sa surface est de 192km2. Elle se situe à l’est de la province de Sefrou,limitée par les communes : Aïn Timghnay, Mternagha et la municipalité El Menzel au Nord, les communes Tazouta et Dar El hamra au Sud, la commune Ighzrane à l’Est, la commune Ahl Sidi Lahcen à l’Ouest .


    La commune contient quelques propriétés publiques tel que Dar el jama3a (maison de la commune) et un bain collectif et d’autres privées tel que : des logements, des terrains et des magasins.les propriétés de la commune représentent environ 6% des revenus de la commune, pendant que la part de la commune est de 90% de bénéfices de TVA .Le reste c’est des taxes et les impôts locaux.

    Cette commune regroupe 21 fonctionnaires :

    -2 adjoins de disposition.

    -4 rédacteurs.

    -1 technicien

    -9 rédacteurs

    -5 agents de service

    1Ere Partie : Le milieu naturel et humain :

    1 – Le milieu naturel

    1.1La topographie :

    Les terres de la commune font partie du triangle El Menzel –Ribat El kheir, grâce à ce site, les terres se dominent d’un pourcentage de 55%,leur altitude s’alternent entre 900m et 1070m .les montagnes forment 40% de la superficie de la commune ,leur altitude s’alternent entre 600m et 1339m à Jbal BNI HMDA, et elles font une clôture de la commune des deux côtés :sud-est et sud-ouest.

    Les plaines représentent 5% de la surface de la commune à côté d’Oued Zloul, Oued Guigou, leur altitude s’alterne entre 700 et 800m. Pour le sol dominant c’est : Elhamri d’un pourcentage de 41% et ELHARCH de 36%, Tirs de 2%, Elbiyada de 21%.

    1.2 LE CLIMAT ET LE RESEAU AQUATIQUE :

    A la commune règne le climat semi-continental froid en hiver chaud en été avec une moyenne de 24°c, tandisque le degré minimal atteint 1°c et le maximal 36°c. Les précipitations comptent 525mm chaque année, et en ce qui concerne les vents, les vents d’Elgharbi modérés aussi le Chergui en deuxième classe.

    1.3 La couverture végétale.

    La superficie des terres arables est de 9600ha dont 200ha est irriguées .La forêt occupe 4900ha dont 4860ha forêts
    Naturelles : les mélèzes 2360ha, le chêne vert 200ha, et le genièvre 500ha, aussi 40ha des forêts artificielles toutes des arbres de pin, tandis que la surface des pâturages atteint 1870ha, pourtant que la surface des terres non arables est de 2890ha.

    2-DONNEES DEMOGRAPHIQUE

    2.1 HABITANTS ET DENSITE

    Le nombre des habitants de la commune a atteint 7821habitant selon le recensement de 2004 avec 1523menages soit une densité de 40,65h/km2.


    Douar----------n. des familles---n.maisons------habitants


    Taghit +Mqtla --------- 220--------- 224---------------1382

    Oulad mkoudou----------------------------------------------------
    Tichdadine--------------188--------------226--------------1244

    Taghrout----------------195-------------180----------------1228

    Mghila-------------------197-------------195----------------1145

    Melaha -----------------173-------------169----------------1133
    Dar Hqoun-------------------------------------------------------------

    Oulad Mqrane----------------------------------------------------------
    Ighram 3in Mizab-----176-------------176----------------1072

    3ine Bida -----------------------------------------------------------------
    Oulad Mryan-------------------------------------------------------------
    Oula Mbarek------------186-----------222------------------1053


    TOTAL-----------------1335----------1392------------------8364


    3.3 CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES


    Catégorie-----------Masculin-----------Féminin---------Total-----

    1-4 ans -------------377-----------------361------------738

    5-9------------------334------------------364-------------698

    10-14---------------403------------------418-------------821

    15-19---------------407------------------384-------------791

    20-24---------------245------------------394-------------639

    25-29---------------251------------------335-------------586

    30-34---------------274------------------343-------------617

    35-39---------------205------------------296-------------501

    40-44---------------193------------------265-------------458

    45-49---------------146------------------162-------------308

    50-54---------------128------------------155-------------283

    55-59---------------101------------------143-------------244

    60-64---------------136------------------194-------------330

    65-69---------------127------------------144-------------271

    70-74---------------126------------------109-------------235

    75-98---------------148-----------------145---------------293

    + 98-------------------01------------------03-----------------04


    TOTAL-------------3602---------------4212-------------7821



    2.4 DEVELOPPEMENT DE LA STRUCTURE DEMOGRAPHIQUE DE LA COMMUNE

    La commune a connu une grande croissance démographique de 1960 à 1971 (1708 habitants) d’un pourcentage de 24%,et elle a eté stable de 1971 à 1982,mais elle a connu une baisse de 1994 à 2004 parce qu’elle a atteint 543 personne,c'est-à-dire 6,49%,actuellement le nombre atteint 7821 habitants,cette baisse a été causé par plusieurs facteurs :

    + L’exode rural

    + La fertilisation faible chez les femmes causeé par la propagation des moyens de contrôle de progéniture.


    DEVELOPPEMENT DES HABITANTS :

    Année -------------Nombre des habitants------Observations-----

    1960--------------------6954-----------------------------------------------

    1971--------------------8662------------------------ + -------------------

    1982--------------------8678------------------------ + -------------------

    1994--------------------8364------------------------ - --------------------

    2004--------------------7821------------------------ - --------------------


    Partie 2 : Equipements fondamentaux

    1-Réseau routier et transport :

    1-1– Le réseau routier et sa couverture :

    La route régional 5045 reliant la municipalité El Menzel et Ribat El kheir ,via le centre communautaire d’une distance de 13 km et aussi entre Douar 3IN BIDA et Oulad Mkoudou et le centre ,ainssi que la route régional 5047 reliant le centre communautaire 3IN SEBOU à une distance de 12 km .Et il ya de nombreux sentiers étourdis d’une distance de 23 km et la plus importante :

    + Le lien entre Douar Oulad Mkoudou et Taghroute via Dar Hqoun (5 km ),est programmé pour le pavage au sein du programme national des routes rurales.

    + Le lien entre la route régionale 5045 et Mghila ( 8 km ).

    + Le lien entre Oulad Meryen et la municipalité El Menzel (2km) que le conseil régional de Sefrou à configuré 200.000 dhs pour session ordinaire pour le mois de janvier 2005.

    + Le lien entre la route régionale 5045 et Douar Oulad Mbarek (½ km)

    + Le lien entre la route régionale 5045 et la commune 3IN TIMGNAY par Bou3lama.

    1-2- TRANSPORT :

    Beaucoup de moyens de transport fonctionnent dans la commune tel que les taxis reliants en particulier entre El Menzel et le centre de la commune via Douars 3in Bida et Ouled Mkoudou, et le transport double entre la ville de sefrou et 3in Sebou, à travers la municipalité El Menzel, en plus de nombreux « moyens de transport secret » qui déplacent les personnes et des biens du centre El Menzel à Douar Taghit et Taghrout et Dar Hakoun et 3in Timdrin ( Mellaha ) et Mghila.


    2– L’EQUIPEMENT EN EAU POTABLE ET SES RESSOURCES

    La fortune naturel la plus importante de la commune est l’eau,car les vallées zloul et Guigo traversent la commune du sud et du sud- est,et se rencontrent près de la source de 3in Seboupour former la rivière Sebou, et appartient au bassin aquatique du triangle du moyen Atlas.

    Et elle stocke de l’eau depuis l’exploitation qui a débuté en 2004 ( puit n° 1229/9 par un débit de 5l/s) dans le cadre d’un projet visant à fournir le centre d’El Menzel et les douars voisins par l’eau potable.

    Aussi elle dispose de plusieurs sources d’un débit plus élevé qui sont :

    + 3in Sebou : 3335 L/s

    + 3in Timdrine :1360L/s

    + 3in Igli : 40 L/s

    + 3in Etllala : 13L/s


    2-2 PRODUCTION ET CONSOMMATION D’EAU POTABLE


    Il ya plusieurs Douars ayant un réseau de distribution d’eau potable que la commune a géré jusqu'à l’an 2004,date ou l’ONEP a pris résponsabilité du reseau du centre et des douars :Oulad Mkoudou et Oulad Mbarek. Tandisque douar Dar Hqoune est toujours géré par la commune.

    L’ONEP fournissait le centre et les douars fiables du puit n°1229/9 qui a été exploité en 2004, avec une longueur de 7,5 km de réseau,fournit egalement des robinets de cinq douars dans le cadre du programme MEDA. Les douars concernés sont : Oulad Meryane,3ine bita , Oulad Ben Ali ,Oulad El Khathate ,Oulad Bnidir . Dar Hqoune bénificie de l’approvisonnement du réseau existant.

    Il ya aussi un réseau a Mellaha ,Ql3te S3id depuis 2002 géré par une association , en ce qui conserne Mghila ,le réseau est géré par l’association AFFAQ depuis 2004.

    Douars-------------------------------------Géré par -----------------------------------Adherants-----------------------------------date-------------

    Centre de la c.r------------------------ONEP------------------------------------------186------------------------ --------09-03-1995----------

    Oulad Mkoudou------------------------ONEP------------------------------------------106-------------------- ------------09-03-1995-----------

    Oulad Mbarek--------------------------ONEP-------------------------------------------052------------------ -----------------------------------------

    Dar Hqoune----------------------------C.R----------------------------------------------192-------------- ----------------------------------------------

    Ql3te S3id -----------------------------association locale -------------------------------------------------------------------------------------------

    Mghila ---------------------------------association AFFAQ---------------------------186--------------------------------2004----------------------

    3-Electricité :

    Il existe deux types de lignes : de moyenne préssion d’une longueur de 37.64 Km, et basse préssion d’une longueur de 35,54 Km.

    Certains douars ont benificé de l’électrification depuis 1963 telque Ouled Mkoudou, Dar Hqoune, Oulad Meryane, Oulad Mbarek et 3ine bita. Le réseau a été renouvelé en 2003 ( 36% de la population de la CR ). Le reste des douars a été relié au réseau en 1996 dans le cadre du programme national pour l’électrification rurale ( deuxieme partie ). Ce projet a été financié par un prêt du F.E.C de la commune aux douars : Mghila, Mellaha, Taghite et Taghrout. D’autres douars attendent toujours leur tour dans l’ensemble du programme.

    Dans ce cadre la commune a conclu deux conventions à cet égard avec l’ONE :

    + La première N° 7180 conserne cinqs douars : Timdrine 20 kanounes ( familles ), extension à El Koucha et 3ine Tlba 18 kanounes, Lmqtla et Krirden 45 kanounes. La commune a commencé à payer son quota depuis 2005 - 41500 DHs- ( 5 parts par an ).

    + La deuxième convention N° 7814 concernant trois douars : Lbwiyer ( Mghila ) extension 27 kanounes, Tinwarine ( Mghila ) extension 12 kanounes, Titwli ( Oulad Mkoudou ) 15 kanounes. La commune paie sa part de 27000 DHs par ans pour cinqs ans. Le nombre des adhérants est 1360 la couverture s’approche de 100%.


    4- Espaces verts

    Le centre de la C.R dispose depuis l’an 2000 d’un plan d’aménagement qui contient de nombreuses espaces verts (4 régions) sur une surface estimée de 5300m2 mais sur des terres privés. La c.r. n’a pas encors indemnisé les propriétaires en raison de ressources financières limitées.

    5- Déchets solides :

    Dans les douars les déchets sont jetés dans des decharges privées (mzable) .Au centre il n’existe ni système de récupération ni décharge publique.


    4-4 Réseau d’assainissement liquide :

    Etant donné le caractère rural de la commune, il n’y a pas un réseau d’assainissement liquide aux douars, et même dans le centre.

    Il n’existe pas un tel réseau car il nécessite d’énormes livraisons et des dotations financières dont la  commune n'est pas pourvue, malgré demande faite à l’Etat (Ministère du logement) et aux institutions publiques (ONEP).


    4-5 Reconstruction et mouvement de construction :

    Cette commune dispose d’un plan légalisé depuis 2000 alors qu’aucun document de la reconstruction ne couvrait pas le reste des douars, en dépit de l’existence de l’état de la configuration le mouvement de construction a été lent et la même chose s’applique aux Douars, car aucune permission de lotissement n’a été enregistrée en 2005 et le premier semestre de 2006, alors que certains bâtiments non licenciés ont été enregistré, et si le secteur de la construction est un moteur de nombreuses activités économiques tel que la forgerie, la menuiserie et la circulation des biens et des carrières de sable et de gravier et de pierres, et la source de nombreux emplois, la plupart des facteurs lui interdisait de faire son rôle : Par exemple, complexes juridiques pour obtenir un permis de construire et le non respect de la loi sur la reconstruction des cultures locales et de la taille de la propriété en vigueur, combinée à l’absence de réseau d’assainissement dans la région notamment au centre et les ressources financières limités de la commune sont autant des facteurs qui entravent le secteur de la construction, et même contribuer à des migrations de population dans les villes proches (El Menzel, Sefrou, Fès) en plus plusieurs facteurs attirent les gens.


    5- Lecture télécommunication :

    5-1 Pourcentage de couverture et les douars bénéficiaires :

    Le réseau de téléphone fixe existe aux quelques douars tel que Oulad Mkoudou, Oulad Mariyane, 3ine Bita et Dar Haqoune ainsi que le centre.

    Le reste des douars reste sans couverture, pour le réseau mobile la couverture varie en fonctions de douars et conformément à la compagnie de service.

    SECTEURS ECONOMIQUES


    1 AGRICULTURE :

    1-1Terres arables

    La surface des terres arables est estimée à 9600 ha, dont 200 ha de surfaces irriguées et 915 ha de terres privées, dont 240 ha appartenant aux Habous, tandis que 210 ha sont des terres des domaines.

    Quant à la taille des profits, elle est consécutive à la petite taille des exploitations.


    1-2- PRODUCTION AGRICOLE

    1-2-1- CEREALES ET LEGUMINEUSES :

    La production des céréales est caractérisé par une rentabilité faible à cause de la mauvaise utilisation des moyens de production (en général toute traditionnels).


    Céréales

    Produit----------Superficie--------Rendement----------Total-----


    Blé dure-----------1150 ha---------12 q / ha ----------13800 q

    Blé tendre---------0350 ------------14------------------04900—

    Orge----------------0750-------------13-----------------09750---

    Fèves---------------0650-------------06-----------------03900---

    Lentilles------------0060-------------03-----------------00180---

    Poichiche-----------0040-------------04-----------------00160---


    Maraichages :


    Produits----------Superficie-------Rendement----------Total-----


    Pomme de terre -----05 ha--------100 q/ha--------------500 q-----

    Oignon----------------04------------030--------------------120-------

    Tomate----------------02------------005--------------------010-------

    L’élevage :


    Types-------------- nombre de têtes-----------Races---------------


    Bovins-------------------00650-----------------380 locale-----------

    Ovins--------------------12000------------------ locale---------------

    Caprins------------------05000------------------ locale---------------


    Arboricultures :


    Produit-------------Superficie-------Rendement---------Total--------

    Olivier--------------430 ha ----------15 q / ha-----------6450 q------

    Pommes-------------085--------------90------------------7650---------

    Cerise----------------001--------------20------------------0020---------

    Poire-----------------003--------------60-------------------0180--------


    1-La forêt :

    La forêt s’étend sur une superficie importante, environ 4860 ha de Jbal Hamda, 3in Timdrine et à Mghila (4820 ha de forêt naturelle et 40 ha de forêt plantée=.

    La zone de la forêt naturelle est comme suit :

    + Chaine vert : 2000 Ha.

    + Genièvre : 500 Ha.

    +Mélèze : 2360 Ha.

    Pour les arbres plantés ce sont tous des jeunes arbres. Le profit de la commune de propriété forestière prévenant soit les revenus de la vente de bois de chauffage, droit de location des paturages ou droits de chasse.

    La faiblesse des revenus de la forêt du domaine public est causée par la petite taille des arbres. Ils se sont établis au cours des cinq dernières années comme suit :

    Année 2000-2001-----2002------2003-----2004-----2005

    Revenus-----3924.18------00----------00----1362------9115.5
    En DHs

    2-Tourisme :

    Installations touristiques :

    Bien qu’il existe des nombreuses sites touristiques dans la commune, tels que Aïn Sebou et Aïn Timdrine, la rivière Sebou et la forêt Bni Hamda et beaucoup de grottes, il n y a pas d’instalations touristiques à cause du manque d’initiative du secteur privé local et de la faiblesse des ressources financières de la commune.

    3 -Secteur social et culturel :

    Enseignement :

    Dans la commune fonctionnent plusieurs établissements d’enseignement, mais beaucoup d’entre eux manquent d’équipements de base comme l’eau et l'électricité (filiale Bouderhem, Mellaha et Oulad Meryane) ou certains sont loin des résidences des élèves (collège Aïn Sebou). On déplore aussi le manque d’internats.

    La commune englobe 3 secteurs scolaires :

    + S/S Oulad Mkoudou centre avec les filiales : Bouderhem, 3in Bita et Oulad Meryane.

    + S/S Dar Hqoune centre avec les filiales : Tghroute, Dhar Laqdim, Qal3at Said.

    + S/S Taghit centre avec les filiales : Mghila, Sidi Youssef . Ainsi que le collège 3in Sebou au centre de la C.R.
    Il n’y a pas de lycée les élèves s’inscrivent au lycée Mohamed El Fassi à EL Menzel.

    4 -La santé :

    Equipement sanitaires :

    Il y a deux dispensaires, l’un au centre de la commune, l’autre au Douar Dar Hqoune.
    Le premier voit un médecin deux fois par semaine et une infirmière. L’autre a été fermé plus de huit ans. La commune ne dispose pas d’ambulance ou de véhicule de protection civile.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    taghiti
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 23:42
    la route reliant ouled mkoudou à taghrout sur 5km est goudronnée depuis un andéjà . et celle reliant bouderham à mghila sur 8 km est en derniere phase de construction .
    la desserte de taghit en eau potable est en phase finale .( marché de l'onep ).
    d'autres projets sont en cours d'etude ou de réalisation : de la part de la commune ou de services exterieurs .
    la premiere école communautaire au niveau de la région fes boulemane verra le jour incessamment dns le chef lieu de la commune oulad mkoudou en partenariat avec la delegation provinciale de l'education nationale de sefrou ....
    2
    PATRYCKFROISSART1 Profil de PATRYCKFROISSART1
    Jeudi 18 Novembre 2010 à 05:37
    Merci, ami Taghiti, pour ces informations.
    3
    IBRAHIMI
    Mercredi 26 Janvier 2011 à 22:59
    SALAM ALYCOUM,

    J'ai compris beaucoup de choses sur la commune d'OULED MKOUDOU, mais j'aimerai bien savoir quand la commune envisage rentrer l'eau potable aux douars tel que celui de Ouled Elkhatkhat ( Taghrout) et merci.
    4
    PATRYCKFROISSART1 Profil de PATRYCKFROISSART1
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 05:10
    Assalamou ala ikoum,



    Il vaut mieux poser cette question sur le forum des Beni Yazgha:



    http://www.yabiladi.com/forum/menzel-region-6-9297-4101426.html#msg-4101426



    Bonne journée!
    5
    lahkim
    Vendredi 3 Juin 2011 à 01:27
    j'aimerais bien avoir un document sur les conditions economiques et sociales de la commune ighzrane. et aussi la condition fiminine.
    vioci mes coordonnées: lakim_hassane@yahoo.fr

    merci de votre collaboration
    6
    PATRYCKFROISSART1 Profil de PATRYCKFROISSART1
    Dimanche 5 Juin 2011 à 07:36
    Merci! L'appel est lancé! J'espère que nous aurons des réponses.
    7
    lamhab
    Mercredi 19 Septembre 2012 à 13:15

    Bonjour.


    C'est un article très important  sur la commune ouled mkoudou. Il m'a permis d'avoir une idée sur la commune.


     Je vous suggère d'embellir ce site par le défilement de photos sur la commune.


    Merci beaucoup.



     

      • PATRYCKFROISSART1 Profil de PATRYCKFROISSART1
        Mercredi 19 Septembre 2012 à 15:36
        Merci! Notre photographe Sandawi s'en occupera bientôt.
      • PATRYCKFROISSART1 Profil de PATRYCKFROISSART1
        Mercredi 10 Octobre 2012 à 15:37
        Inch'Allah!
    8
    safae
    Jeudi 31 Janvier 2013 à 13:51
    salut
        c'est un bon article puisqu'il nous donne des idées sur ce village .....
    vraiment c'est magnifique !!!
    merci



    9
    safae
    Jeudi 31 Janvier 2013 à 13:51
    salut
        c'est un bon article puisqu'il nous donne des idées sur ce village .....
    vraiment c'est magnifique !!!
    merci



    10
    alaaamine
    Jeudi 23 Octobre 2014 à 17:16
    salut je suis d'origine de ce douar merci bcp est jespere que touts voir set article c'est un bon article puisqu'il nous donne des idées sur ce village ..... vraiment c'est magnifique !!! merci
    11
    alaaamine
    Jeudi 23 Octobre 2014 à 17:18
    alut c'est un bon article puisqu'il nous donne des idées sur ce village ..... vraiment c'est magnifique !!! merci
    12
    M. EL BHIRI
    Lundi 23 Janvier à 11:36

    Salam tout le monde, le réseau de l’assainissement liquide a été réalisé l'an dernier (douar Oulad Mkoudou et le Centre de la commune) malgré le caractère difficile de la commune (Quand on veut, On peut)

    13
    zak
    Samedi 6 Mai à 22:23
    cherche à ribat elkheir une terre agricole de 2 hectares à un prix défiant toute concurrence Merci
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :